MP COURTAGE

85 rue Desjardins 49100 Angers - 02 41 47 47 74  – accueil@mpcourtage.fr

 

SAS au capital social de 7 500 Euros N°RCS 485 026 686 Angers  – Immatriculé à l’ORIAS sous le numéro 11062791 www.orias.fr  - Code NAF 6492Z

CIF (Conseiller en Investissements Financiers) - Adhérent de ANACOFI-CIF E002687, association agréée par l’Autorité des Marchés Financiers 

R.C Professionnelle CGPA n° RCPIP0308

COA (Courtier en Assurance) – L’activité d’IAS est contrôlable par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolutions

COBSP (Courtier en Opérations de Banque et Services de Paiements).

ITI (Intermédiation en Transactions Immobilières)

Carte professionnelle de transactions immobilières N° CPI  4901 2019 000 039 542 délivrée par la CCI de Maine-et-Loire – Sans détention de fonds.

Inscrivez-vous à notre lettre patrimoniale
Rechercher
  • MP COURTAGE

Crédit immobilier : les taux d'intérêt atteignent un niveau historique


Entre septembre 2018 et août 2019, le montant de prêts accordés bondit de 10,7 % par rapport aux douze mois précédents, leur nombre progressant de 3%.


Logements neufs et anciens confondus, 1 250 000 transactions devraient être enregistrées cette année, le meilleur score jamais observé depuis que les statistiques existent.  

Cette augmentation historique s’explique notamment par la baisse du taux d’emprunt de l’Etat français à 10 ans qui est passé pour la première fois de son histoire sous la barre des 0 %.


Cette baisse de taux signifie que les investisseurs sont prêts à faire crédit gratuitement voire à perdre de l’argent pour prêter de l’argent à la France.

Les établissements bancaires construisent leurs barèmes de crédit immobilier sur ces données ce qui est une bonne nouvelle pour l’Etat tout comme les particuliers souhaitant avoir recours au crédit.


En effet, les taux des crédits immobiliers ne cessent de descendre, et cette tendance n’est pas prête de s’inverser avec la Banque Centrale qui a affirmé vouloir maintenir une politique accommodante de taux bas pour soutenir l’économie. Les banques entrent alors dans une guerre commerciale et sont prêtes à diminuer leurs marges pour capter davantage de clients.


Le taux moyen des crédits immobiliers est à 1.20% et a chuté de près de 24 points de base sur une année. Il est près de cinq fois inférieur à son niveau du début des années 2000, et 12 fois moindre que celui observé à la fin des années 1980.


Même si le crédit devrait rester bon marché pendant encore plusieurs mois, suite aux annonces de la Banque Centrale, c’est le moment opportun pour concrétiser ses projets, ou renégocier son crédit immobilier.


#creditimmobilier #immobilier #tauxdinteret #banques

4 vues